Tender no. DAK/815/1/2016                                    En date du 20 septembre 2021

APPEL D’OFFRES

POUR ENGAGER UN SERVICE DE SECURITE PRIVE

POUR LES LOCAUX DE LA CHANCERIE DE L’AMBASSADE DE L’INDE, DAKAR

AU 5, AVENUE CARDE, DAKAR, B.P. 398, SENEGAL

PUBLIER PAR

AMBASSADE DE L’INDE, SENEGAL

5, AVENUE CARDE, DAKAR B.P. 398, SENEGAL

 

Offre No. DAK/815/01/2016                                                       20 septembre 2021

 

AVIS D’APPEL D’OFFRES

Les agences de sécurité privées agréées réputées sont invitées à soumissionner sous scelles une offre/proposition de gardes de sécurité armés dans les locaux de la chancellerie de l’ambassade de l’Inde, au Sénégal. Le déploiement commencera après la signature de l’accord avec l’Ambassade. La durée du contrat sera initialement de 2 ans et pourra être réduite ou prolongée à la discrétion de l’Ambassade.

Calendrier de l’appel d’offres

1

Date de publication du document d’appel d’offres

20 septembre 2021 at 09:00

2

Date et heure limites de soumission des offres

11 octobre 2021 jusqu’à 15:00

3

Date et heure d’ouverture des offres admissibles

12 octobre 2021 à 14:00

4

Lieu de l’ouverture des offres

Ambassade de l’Inde, Dakar, 5, Avenue Carde, Dakar, B.P. 398, Sénégal

 

Service à fournir :

Sl No.

Type de gardes

Nombre de gardes

1

Gardes de sécurité (armés et avec une formation de base dans le contrôle d’accès et les vérifications anti-sabotage 24h/7j

1 (Un)

 

Les soumissionnaires éligibles intéressés peuvent copier et utiliser le document d'offre à partir d'ici.

Sd/-

Chef de la chancellerie, Ambassade de l’Inde, Sénégal

 

DOCUMENT DE L’APPEL D’OFFRE

Ambassade de l’Inde

Dakar

No. DAK/815/1/2016                                                                20 septembre 2021

 

Offre pour engager un agent de sécurité local à la Résidence de l’Ambassade et le Chancellerie, Dakar

 

1. Portée des travaux : L’Ambassade de l’Inde à Dakar, Sénégal lance un appel d'offres technique et financier pour le recrutement d'un agent de sécurité local pour la Chancellerie sise au 5, Avenue Carde, Dakar, Sénégal.

2. La soumission technique comprend tous les détails techniques ainsi que les modalités commerciales. En ce qui concerne l’offre financière, elle doit indiquer le prix par unité pour les articles mentionnés dans l’offre technique. L’offre technique et l’offre financière devraient être scellées par les soumissionnaires dans des enveloppes distinctes dûment surlignées et ces deux couvertures scellées doivent être placées dans une enveloppe plus grande qui devrait être dûment surlignée.

3. Les particularités du poste d’agent de sécurité local sont les suivants :

(a) Empêcher toute entrée non autorisée d’une personne ou d’un objet à l’intérieur de la chancellerie.

(b) Patrouiller les locaux de la chancellerie, la cour, intervenir et prendre des mesures nécessaires.

(c) Informer les autorités policières locales en cas d’attaque ou de situation de crise.

(d) Empêcher le stationnement non autorisé devant la chancellerie.

(e) Aider en cas d’incendie, d’urgence médicale ou de toute autre urgence.

(f) Examiner les bagages, les colis, les lettres, etc. à l’aide d’un détecteur de métaux et surveiller le port de tout type d’arme à feu ou d’arme.

g) Surveiller l’écran de télévision en circuit fermé et consigner et signaler les activités de tout véhicule ou de toute personne suspecte.

h) Empêcher le dégraissage du mur ou de l’édifice de la chancellerie ou le non-respect du drapeau national.

j) Consigner les renseignements sur les personnes autorisées à l’intérieur de la chancellerie. En outre, tenir un dossier pour tout véhicule autorisé, p. ex., GDIP, police de la circulation, ambulance, fourgonnette d’incendie, etc.

k) Surveillance de 24 heures des locaux de la chancellerie.

 

Critères d’éligibilité :

4. Le soumissionnaire doit fournir les renseignements détaillés suivants en termes descriptifs ainsi que les documents et les dossiers à l’appui dans le cadre de la soumission technique : -

a) Le soumissionnaire doit avoir une expérience dans la prestation de tels services d’au moins trois ans. Expérience passée, historique de service, réalisations de l’entreprise.

b) Le soumissionnaire devrait avoir de l’expérience dans la prestation de services dans des organisations, des bureaux et de grands établissements commerciaux sensibles à la sécurité.

c) Le soumissionnaire devrait être en mesure de fournir des attestations de satisfaction des utilisateurs d’au moins trois (3) organisations.

d) Le soumissionnaire doit fournir un numéro de taxe et de TVA de service valide.

(e) Le soumissionnaire doit fournir des GSL qui ont été approuvés par le service de sécurité du gouvernement local en ce qui concerne les antécédents et le caractère. Des renseignements sur le passé du GSL ainsi qu’une preuve d’assurance sont à fournir.

f) Liste des autres clients que l’entreprise dessert en ce qui concerne l’approvisionnement en agents de sécurité locaux.

g) Preuve de l’enregistrement de la société en vertu de la réglementation applicable au Sénégal.

h) Gamme de services de sécurité fournis par l’entreprise.

(i) Réserve d’une équipe d’hommes et une logistique comme les équipes d’intervention, les véhicules de patrouille, l’équipement de sécurité, les installations de la salle de contrôle et l’équipement de communication en service, etc.

j) Période moyenne pendant laquelle un agent de sécurité et les superviseurs de la sécurité demeurent au sein de l’entreprise.

k) Installations de formation : l’entreprise a-t-elle son propre espace de formation? Ou l’entreprise fait-elle appel à un autre fournisseur ou à une entreprise qui se concentre uniquement sur la formation ? Quel est le programme et la durée de la formation des agents de sécurité et du superviseur?

l) Certificat de l’industrie obtenu par l’entreprise pour sa qualité et ses relations avec la police locale.

m) Solde et indemnités moyennes des gardiens de sécurité.

 

Critères d’éligibilité de l’Agent de Sécurité Local (ASL)

5. Les paramètres se rapportant aux qualités et aux attributs personnels des ASL et à leurs critères d’éligibilité qui doivent être fournis par l’entreprise avec la soumission technique sont les suivants : -

a) Limite d’âge : - L’ASL ne doit pas avoir plus de 50 ans. De préférence un homme.

(b) Être en bonne santé physique et mentale et ne pas souffrir d’une incapacité apparente, y compris l’obésité, l’embonpoint, etc. Le fournisseur doit présenter un certificat d’aptitude médicale délivré par un médecin praticien autorisé à l’égard de chaque ASL. L’ASL ne doit pas être émacié, faible et timide dans un sens apparent.

(c) Fournir des renseignements généraux sur les ASL ainsi qu’un certificat approuvé par les services de sécurité du gouvernement en ce qui concerne le dossier, le caractère et les antécédents.

(d) Doit accomplir ses fonctions en uniforme élégant et son apparence générale doit être propre et nette.

(e) Doit avoir reçu une formation sur les fonctions de sécurité de base, comme le contrôle d’accès et les vérifications anti-sabotage (des personnes, des bagages et des véhicules), y compris l’utilisation des dispositifs de sécurité de base tels que les scanners de bagages et de lettres HHMD, DFMD, CCTV.

f) avoir été scolarisé au moins jusqu’au second cycle.

g) À côté de la langue locale, posséder une connaissance de base de l’anglais.

h) Posséder une compétence et une formation approfondies en maniement d’armes et d’autres équipements de sécurité qu’ils sont censés détenir.

6. Visite à l’Ambassade :  Les personnes inscrites ou intéressées peuvent se rendre à l’ambassade entre le 20 septembre 2021 et le 11 octobre 2021 afin de se familiariser avec les lieux.

7. Début des services : Les services devront être rendus opérationnels dans les 30 jours suivant l’attribution du contrat, faute de quoi l’ambassade se réserve le droit d’annuler le contrat et de l’attribuer à une autre agence.

8. Instructions pour les soumissionnaires :

a) Les soumissionnaires sont tenus de soumettre leur offre au plus tard le 11 octobre 2021 à l’adresse indiquée ci-dessous. L’ambassade, à sa discrétion, peut prolonger le délai de soumission des soumissions/offres en modifiant les documents d’appel d’offres, auquel cas tous les droits et obligations de l’ambassade et des soumissionnaires précédemment assujettis au délai initial seront par la suite assujettis au délai prorogé.

Détails de l’adresse :

Ambassade de l’Inde,

5, Avenue Carde,

Dakar – 398

E-mail : hoc.dakar@mea.gov.in

Tel : +221 33 849 5875

 

(b) Les soumissionnaires doivent fournir toutes les données / informations demandées dans les documents de l’offre à la satisfaction complète de l’ambassade. Dans le cas contraire, l’offre sera considéré comme incomplète et non recevable et l’ambassade se réserve le droit de rejeter la soumission.

(c) Toutes les données, informations et tout autre matériel soumis par les soumissionnaires dans le cadre du processus d’appel d’offres et une partie des documents d’appel d’offres, demeureront en tout temps la propriété exclusive de l’ambassade.

(d) Un soumissionnaire éventuel qui souhaite avoir des précisions peut communiquer avec le soussigné par écrit, soit par la poste, par télécopieur ou par courriel, au moins trois à quatre jours ouvrables avant la date limite de présentation de la soumission.

(e) L’offre et toute la correspondance et les documents et échanges relatifs à l’offre entre le soumissionnaire et l’ambassade, doivent être rédigés en anglais.

f) Le prix qui seront proposés par les soumissionnaires doivent être en dollars américains ou en CFA seulement. Le prix doit inclure toutes les taxes sur la TVA, les services divers et les droits. Toutefois, la TVA doit être spécifiée séparément. Les prix proposés par le soumissionnaire doivent être maintenus ouverts et valides pour une période minimale de quatre-vingt-dix (90) jours ouvrables.


g) L’offre ne doit contenir aucune modification, omission ou ajout, ni aucune surcharge, sauf celles visant à se conformer aux instructions de l’ambassade ou à corriger les erreurs commises par les soumissionnaires, auquel cas la ou les personnes qui signent la soumission doivent parapher toutes ces corrections.

h) L’ambassade se réserve le droit d’accepter/de rejeter l’offre et ne s’engage pas à accepter l’offre au plus moindre coût et peut rejeter une ou toutes les offres ou d’abandonner l’appel d’offres en partie ou dans sa totalité.

(i) Le soumissionnaire retenu ne doit sous-traiter aucune partie de la portée des travaux qu’ils doivent entreprendre sans l’autorisation écrite de l’ambassade. Le soumissionnaire à qui le contrat est attribué est le seul responsable envers l’ambassade de l’exécution du contrat attribué.

9. Modalités de paiement : Le soumissionnaire retenu recevra son paiement à l’achèvement satisfaisant des travaux et/ou conformément au contrat convenu.

** ** **